Share The Word ep. 4

Together we can bring art to a slum and highlight the voices of a community !
Hqf0w1r3gp1sze2jxovi
Outsiders Krew
Email Verified
515 Facebook Friends
Art
Bogota
3 Team Members

(version française plus bas dans la page) 

What we do

We are Seb Toussaint, and Spag, two artists from the UK and France, and together we make up the Outsiders Krew. We do street art, photography and film, and at the moment we're using these art-forms in an on-going art project called “Share The Word”. The idea is simple : we ask people who live in slums to give us words that we then turn into street art. Each family gives us one word that they want to share with the outside world, and we then paint this word on their house. In this project we use graffiti to bring the focus on a specific community through its own words. The art is the result of an interaction between us and the environment, and it becomes a bridge between the community and the outside world. Involving the local children and getting them to help us is always a priority, especially in places where not all children go to school and where art education is non-existent.

From our experience, slums are vibrant places full of interesting and creative people. Unfortunately they are cut off from the rest of society, ignored or forgotten by many governments. If we want to build a more equal world, we need to include these communities, interact with them, and learn from them. Our photography and film work aim not only to showcase our street art, but to bring attention to these often ignored communities.

After having taken Share The Word project to low income neighbourhoods of Indonesia, Kenya and Nepal, we now want to take the project to Colombia. In August 2014, we will spend 5 weeks in a slum of Bogota, painting street art on people's houses, and getting the kids involved in the project.


How you can help

You can help us by sending some money that will be used for the project in Colombia to pay for transport, paint, food and accommodation. Outsiders Krew is a non profit association, registered in the Prefecture du Calvados, in France. We're a very small organisation made up of simply us two artists doing things on our own, on a low budget. We financed the first 3 episodes of this project ourselves with our own savings, but after such successful episodes, we want to continue doing this and visit more slums!

To participate you can choose a perk from 3€ to 500€ (on the right hand side). You can also donate any amount, click contribute, enter how much you want to donate and choose "no contribution".

After 3 episodes of Share The Word project, we are able to have a clear view of how much money is needed on this type of project.

This is what our budget looks like for 5 weeks in Bogota :

--

Flights : 1700 €

Paint and art supplies : 950 €

Food and daily expenses: 500 €

Accommodation : 180 €

Transport in Bogota : 70 €

Crowd funding and banking fees : 100 €

Total : 3500 


How we make an impact

A typical day on a Share The Word project starts with us going to the slum looking for a nice wall to paint. When we've found one, we ask the family whose wall it is, to give a word that they would like to share. It may be in any language or script. As soon as they give us the word, we start painting, using spray paint, rollers, paint brushes or whatever we can get our hands on. The mural is improvised, inspired by the place, the people and the meaning of the word itself.

The first 3 episodes of Share The Word project in Indonesia, Kenya and Nepal were very successful. The locals welcomed the project and were very enthusiastic. It was very interesting both for them and us to interact and learn from each other. In all these places, our project was talked about in the newspapers, magazines and on the internet in the countries we were working in. The inhabitants of the slums felt a little prouder of their neighbourhood, felt inspired and more connected to the outside world. In Nepal, many tourists came to the slum to have a look at the art. In Indonesia and Kenya, inhabitants of wealthier areas started coming into the slum to have a look at the art too. As a result of this, the people from the slum and the people from the outside interacted and exchanged for the first time.

We feel that this sort of interaction is a small step towards a more equal society. We feel that bringing attention on a slum through art is a way of making people think differently about these communities.


The challenges we face

The main challenge for us is to stay safe in a sometimes hostile environment. The vast majority of people who live in slums are very friendly and welcoming, but like everywhere, we also meet people with not-so-good intentions. However, slums are forgotten by the local police and security remains a major issue.

Our experience of working in slums has taught us how to deal with this issue. We are always extremely cautious when we first enter the slum, and start by introducing ourselves and explaining our project to the community leaders. Since government laws often don't always apply to marginalised communities, we use common sense and a lot of respect in order to stay safe and work efficiently. We are now very confident about going into marginalised communities, and we know our project will be appreciated.


A long term project

Share The Word project is an ongoing project that started in August 2013 in a low income neighbourhood of Jakarta, Indonesia. Since then we worked in Nairobi, Kenya, and Kathmandu, Nepal. You can help us take this project further by contributing to the project in Bogota in August. After that, we will set up art exhebitions to show our work in more detail and help pay for future episodes in many other places. In the future we would also like to return to neighborhoods previously visited to work their again and see how things have changed.

Please feel free to help us by spreading the word to people around you! We're on facebooktwitter and instagram.

We're glad to answer any questions you may have! Feel free to drop us an e-mail or to give us a call : +33 (0)6 73 01 51 14 ! 

Thank you very much for your help!



______

Qui sommes-nous, que faisons-nous ?

Nous sommes Seb Toussaint, et Spag, deux artistes respectivement britannique et français, regroupés sous le nom d'Outsiders Krew. Nous faisons du street art, de la photographie, de la vidéo et mixons ces différents "outils" dans un projet artistique que nous avons baptisé « Share The Word ». L'idée est simple, nous demandons aux habitants de bidonvilles de nous donner des mots, à partir desquels nous créons des fresques murales. 

Chaque famille nous donne un mot qu'elle souhaite partager avec le monde extérieur et nous improvisons une fresque sur le mur de leur habitation, autour du mot choisi. Dans ce projet, nous utilisons le graffiti pour attirer l'attention sur une communauté, à travers ses propres mots. L'art créé est le fruit d'une interaction entre nous-même et l’environnement. L'art devient ainsi un pont entre la communauté du bidonville et le monde extérieur. Dans des pays où beaucoup d'enfants ne vont pas à l'école et n'ont pas de cours d'art plastique, nous trouvons toujours un moyen de faire participer les enfants de ces quartiers à nos projets.

Les bidonvilles sont des lieux très vivants où l'on trouve de nombreuses personnes intéressantes et créatives. Hélas, ces quartiers sont coupés du reste de la société, ignorés et oubliés par les autorités locales. Si nous voulons construire un monde plus égalitaire, nous devons inclure ces communautés, échanger avec elles et apprendre d'elles. Notre travail de photographie et de vidéo ne sert pas uniquement à montrer nos peintures, mais permet aussi de mettre en lumière ces communautés oubliées.

Après avoir mené ce projet en Indonésie, au Kenya et au Népal, nous souhaitons pouvoir mettre en place notre projet en Colombie. En Août 2014, nous irons passer 5 semaines dans un quartier marginalisé de Bogota, pour peindre les maisons des habitants et faire participer la jeunesse locale.


Comment nous aider ? 

Les fonds récoltés grâce à cette campagne seront utilisés pour financer le 4ème épisode du projet (en Colombie). Nous en avons besoin pour financer le transport, la peinture, et notre vie sur place. 

Outsiders Krew est une association loi 1901, à but non lucratif, déposée en Préfecture du Calvados, en France. Nous ne sommes que 2 dans cette structure, et nous organisons tous nos projets seuls, avec peu de moyens. Nous avons financé nous mêmes les 3 premiers épisodes de ce projet avec nos économies ; et suite au succès rencontré, nous voulons continuer à nous rendre dans d'autres quartiers défavorisés.

Pour y contribuer, vous pouvez choisir un pack allant de 3€ à 500 € (à droite de ce texte). Vous avez aussi la possibilité de faire un don d'un montant libre (choisir "don sans contrepartie" et indiquer la somme souhaitée). 

Après 3 épisodes de Share The Word, nous avons une vision assez précise du coût d'un projet.

Voici notre budget prévisionnel pour 5 semaines à Bogota :

--

Vols : 1700 €

Peinture et matériel : 950 €

Nourriture et dépenses quotidiennes : 500 €

Logement : 180 €

Transport à Bogota : 70 €

Frais de financement et frais bancaires : 100 €

Total : 3500 


L'impact du projet :

Une journée type sur un épisode Share The Word commence, une fois le quartier trouvé, par la recherche d'un mur à peindre suffisamment "bon" (hauteur, type de surface, visibilité, etc...). Nous demandons ensuite à son ou ses propriétaires de nous donner un mot qu'ils souhaitent partager. Il peut être exprimé en n'importe quelle langue et dans n'importe quel alphabet ou caractère. Dès que ce mot nous est donné, nous commençons à peindre en utilisant principalement de la peinture classique pour surface extérieure étalée avec des rouleaux et pinceaux mais aussi de la peinture aérosol pour les détails généralement. Chaque fresque est improvisée et inspirée par l’environnement, le lieu, ses habitants et le sens du mot que l'on peint.

Les 3 premiers épisodes de Share The Word ont été un succès total ! Les locaux ont à chaque fois été très accueillants et enthousiastes vis-à-vis du projet. Il était très intéressant à la fois pour nous, et pour les locaux, d'échanger et d'apprendre de nos cultures et de nos différences. Dans chaque pays où nous avons travaillé, les médias locaux ont parlé du projet. Les habitants se sont sentis plus fiers de leur quartier. Grâce à l'art, ces lieux se sont un peu plus ouverts au monde extérieur. Au Népal, de nombreux touristes sont venus dans le bidonville pour voir les fresques de plus près. En Indonésie et au Kenya, les habitants des quartiers plus riches sont venus pour y voir nos peintures. Les habitants ont pu échanger, parfois pour la première fois, avec des gens de l'extérieur.

Nous pensons que ce type d'échanges est un petit pas vers une société plus égalitaire. Nous pensons qu'attirer l'attention sur un quartier défavorisé au travers de l'art peut changer la façon dont ces communautés sont perçues.


Les challenges : 

Nous travaillons dans des milieux parfois difficiles, voire hostiles, notre principal challenge est la sécurité. L'immense majorité des habitants des bidonvilles sont très accueillants et sympathiques, mais comme partout, certaines personnes peuvent être mal intentionnées. A la différence de nos villes, les bidonvilles sont généralement oubliés par la police et la sécurité demeure un problème majeur.

Notre expérience nous a appris à faire face à tout ça. Nous sommes toujours très vigilants quand nous entrons pour la première fois dans un bidonville. Les lois du pays ne s'appliquent pas vraiment dans ces quartiers... Faire preuve de bon sens et de beaucoup de respect sont la clé pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions possibles. Après ces 3 épisodes positifs, nous savons que notre projet sera toujours apprécié dans ces quartiers.


Un projet d'envergure 

Share The Word est un projet à long terme qui a commencé en août 2013 à Jakarta en Indonésie. Depuis, nous avons travaillé à Nairobi au Kenya, et à Katmandou au Népal. Vous pouvez nous aider à aller plus loin, en participant au financement de notre prochain épisode à Bogota en août. Une exposition est prévue à Caen pour la fin de l'année 2014 ; nous y présenterons notre travail et vendrons nos oeuvres pour permettre de financer les futurs épisodes prévus en 2015. 

N'hésitez pas à parler de notre projet autour de vous ! Nous sommes sur facebook, twitter et instagram.

Pour toutes questions, n'hésitez pas nous à envoyer un e-mail ou nous téléphoner au +33 (0)6 73 01 51 14 .

Merci beaucoup pour votre aide !  

Find This Campaign On
€3,586EUR
raised by 69 people in 1 month
102% funded
0 time left
€3,500 EUR goal
Flexible Funding This campaign has ended and will receive all funds raised.
Campaign Closed
This campaign ended on July 24, 2014
Select a Perk
  • €3EUR
    Every little helps !

    If we all give a small contribution, we'll make a big difference ! Get your friends to do the same ! Si nous faisons tous une petite contribution, nous ferons une grande différence ! Motivez vos amis à participer !

    3 claimed

  • €10EUR
    1 - Thank You !

    You will be part of a private mailing list, we will send you exclusives news and photos from Bogota while working on our project. Your name (if you want only) will be featured on our website page "our contributors".

    2 claimed

  • €10EUR
    1 - Merci !

    Vous ferez partie de notre mailing list privée, nous vous enverrons des news et des photos exclusives depuis Bogota pendant la réalisation de l'épisode. Votre nom (si vous le souhaitez) sera ajouté sur notre site web, dans la rubrique “our contributors”.

    5 claimed

  • €20EUR
    2 - Your name on a wall !

    Perk 1 plus : Your name will be painted part of one of our artwork on an outside wall of the slum in Bogota, where we will be working. We will personally send you (by e-mail) the photography of this wall !

    6 claimed

  • €20EUR
    2 - Votre nom sur un mur!

    Pack 1 plus : Votre nom sera peint dans une fresque sur un mur du quartier défavorisé de Bogota où nous travaillerons. Nous vous enverrons (par e-mail) la photo du mur.

    18 claimed

  • €50EUR
    3 - One unique signed polaroid

    Perks 1 and 2 plus : You will acquire a unique polaroid photography taken in Bogota and signed by us two. The photographies will be shot in the slum with an old Polaroid Land Camera 210. We will send it to you by post carefully packed. You will also be invited to a private party, that will be held our studio in Caen where we will present and screen the episode before we release it on internet !

    2 claimed

    Estimated delivery: September 2014
  • €50EUR
    3 - Un polaroid unique signé

    Pack 1 et 2, plus : Vous recevrez une photo Polaroid signée. La photographie sera prise dans le quartier de Bogota où nous réaliserons l'épisode avec un Polaroid Land Camera 210. Nous vous l'enverrons par la poste, dans une enveloppe cartonnée prévue à cet effet. Vous serez également invité à une soirée privée, dans notre studio à Caen, où nous présenterons en avant-première le court métrage de l'épisode Bogota.

    5 claimed

  • €100EUR
    4 - A series of 4 polaroids

    Perks 1 and 2 plus : We'll send you a unique serie of 4 different polaroids taken in Bogota and signed by us two. The photographies will be shot in the slum with an old Polaroid Land Camera 210. We will send it to you by post carefully packed and we'll add 2 stickers and a post card. You will also be invited to a private party, that will be held our studio in Caen where we will present and screen the episode before we release it on internet !

    2 claimed

    Estimated delivery: September 2014
  • €100EUR
    4 - Une série de 4 polaroids

    Pack 1 et 2 plus : Nous vous enverrons une série de 4 photographies Polaroid signées. Les photographies seront prises dans le quartier de Bogota où nous réaliserons l'épisode avec un Polaroid Land Camera 210. Nous vous les enverrons par la poste, dans une enveloppe cartonnée prévue à cet effet. Vous serez également invité à une soirée privée, dans notre studio à Caen, où nous présenterons en avant-première le court métrage de l'épisode Bogota.

    2 claimed

  • €200EUR
    5 -Limited edition photography

    Perks 1 and 2 plus : We will send you an original fine art photography sized 30 x 40 cm (white margin included) signed and numbered out of 30. The photography will be shot in Bogota and printed under our control by a passionate and specialist printer, in a small workshop located in the village of Queige in eastern France. It will be printed on a fine art photography paper, only 30 prints will be available worldwide. It will be packed carefully and sent by the post in a tube.

    1 out of 30 claimed

    Estimated delivery: September 2014
  • €200EUR
    5 - Un tirage d'art numéroté

    Pack 1 et 2 plus : Vous recevrez une photographie de taille 30x40cm (marge blanche incluse) signée et numérotée à 30 exemplaires. La photographie sera prise à Bogota et tirée sur du papier d'art, sous notre contrôle, par un professionnel du tirage dans un petit atelier de la ville de Queige en France. Seulement 30 exemplaires seront disponibles dans le monde, la photographie sera soigneusement emballée et protégée pour l'envoi.

    1 out of 30 claimed

    Estimated delivery: September 2014
  • €500EUR
    6 -limited edition photography

    Perks 1 and 2 plus : We will send you an original fine art photography size 70 x 100 cm (white margin included) signed and numbered out of 15. The photography will be shot in Bogota and printed under our control by a passionate and specialist printer, in a small workshop located in the village of Queige in eastern France. It will be printed on a fine art photography paper, only 15 prints will be available worldwide. It will be packed carefully and sent by the post in a tube.

    0 out of 15 claimed

    Estimated delivery: September 2014
  • €500EUR
    6 -Un tirage d'art numéroté

    Pack 1 et 2 plus : Vous recevrez une photographie de taille 70x100cm (marge blanche incluse) signée et numérotée à 30 exemplaires. La photographie sera prise à Bogota et tirée sur du papier d'art, sous notre contrôle, par un professionnel du tirage dans un petit atelier de la ville de Queige en France. Seulement 15 exemplaires seront disponibles dans le monde, la photographie sera soigneusement emballée et protégée pour l'envoi.

    0 out of 15 claimed

    Estimated delivery: September 2014
Do you think this campaign contains prohibited content? Let us know.